LES « LOMOS » CHAMBOULENT L’ARGENTIQUE


Qui a dit que la photographie argentique était dépassée ? Sûrement pas Peter Boesch, original ambassadeur de la société Lomography en France.
Les connaisseurs lui ont déjà trouvé un surnom : « Lomo ». La marque Lomography est la nouvelle vague d’appareils photo argentiques. Ces appareils colorés se reconnaissent par leurs  looks vintage et des effets plus qu’étonnants : couleurs dénaturées, sujets difformes, clichés séquentiels, etc.
Une photo prise avec un appareil "Lomography". Crédit photo: "liadcohen" CC
Peter est l’ambassadeur de la marque et tient l’unique boutique française « Lomography ». Il reçoit ses clients dans une ambiance surprenante : une cigarette à la bouche, des anciennes chansons qui grésillent grâce au son des indémodables vinyls, de vieilles valises en guise de présentoirs et des photos « Lomo » sur tous les murs. « Pour certains, ce sont des photos râtées, mais pour ceux qui connaissent la Lomographie, ce sont les plus belles photos de leur vie », explique l’ambassadeur avec un fort accent autrichien. « C’est l’amour pour la pellicule », résume-t’il.
Argentique et pellicules
Il y en a pour tous les goûts et porte-monnaies : de l’appareil jetable à 12 euros au plus sophistiqué à 400 euros. La gamme de prix moyenne tourne autour de 50 euros. En l’occurence, être à la mode coûte peu cher, mais « argentique » rime avec « pellicules ». En effet, il faut payer les pellicules, et contrairement aux appareils numériques, il est impossible de supprimer des clichés une fois qu’ils ont été pris.
Adeline Dessons est étudiante et a découvert ces appareils l’an dernier. Chez elle, elle a le Diana, un des appareils les plus connus par les Lomographes. « Au départ, c’est surtout l’esthétique qui m’a plu », avoue-t’elle. Le sien est bleu et noir et a le look de vieux appareils photo que même la jeune fille de 21 ans n’a pas pu connaître. « Je ne me sers pas de mon Diana comme de mon appareil numérique reflex, ajoute-t’elle. Je fais attention à ce que je prends et je m’applique à faire de belles photos »                 
« Moque-toi des règles! »
Pourtant les règles de la lomographie, visibles sur le site officiel de la marque, exigent le contraire. La quatrième règle, par exemple, dit : « Essaie la prise de vue sans viser », la sixième demande de ne pas penser, et la huitième explique qu’il ne faut pas savoir à l’avance ce que l’on prend en photo. Il est même recommandé de prendre ses clichés à partir de sa hanche. Mais après tout, quand on voit que la dernière règle est : « Moque toi des règles ! », on se dit que la Lomographie, c’est aussi photographier en toute liberté.
Célia Brochet
Boutique Lomography Check In
6, place Franz Liszt
75010 Paris
Source
leparogramme.wordpress.com

1 Response to LES « LOMOS » CHAMBOULENT L’ARGENTIQUE

29 janvier 2012 à 13:02

Merci de ton passage sur le blog !
Le tien est sympa.
On est désormais membres ;)

A très bientôt
Afaf & Marwa

Enregistrer un commentaire

 

Follow by Email

Nombre total de pages vues

Copyright © 2009 petit ART All rights reserved.
Converted To Blogger Template by Blogspot Templates Theme By- WooThemes